Aide-soignant en médecine interne - H/F

CDD
Non-Cadre
Dès que possible
Horaires annuels - Nuit
Temps plein
Ouvert aux travailleurs handicapés
Cette offre expire le 01/03/2024
Aide-soignant en médecine interne - H/F

Description du poste

Le Service de Médecine, l’hospitalisation d’immunologie clinique (HODIC) de médecine interne et de Rhumatologie, les lits de chambres sécurisées sont sur le Pôle Médecine Interne et Gériatrique, se situe au niveau 18 au niveau unité 10 et 20.

Le capacitaire des deux unités est de 58 lits :

- 40 lits médecine interne et polyvalente

- 8 lits d’HODIC de médecine interne

- 8 lits d’HODIC de rhumatologie

- 2 lits de chambres sécurisées

 

La spécificité de la médecine Interne concerne les maladies systémiques (pouvant toucher plusieurs organes simultanément). Ces pathologies peuvent être de nature inflammatoire, souvent auto-immune, par des anticorps dirigés contre certains organes (lupus systémique, sclérodermie, poly myosite…). Le service est labellisé « Centre de compétence Maladies rares et Maladies Systémiques et Auto-immunes, déficits immunitaires et angioedémes héréditaires ».

 

La spécificité de la Rhumatologie se concentre sur la prise en charge diagnostique et thérapeutique des personnes atteintes de rhumatisme articulaire (polyarthrite rhumatoïde, spondylarthrite ankylosante…), de maladies osseuses (ostéoporose, cancer des os…), de maladies de la colonne vertébrale (lombalgie, sciatique…), de pathologies musculaires ou tendineuse (périarthrite de l’épaule)

 

La médecine polyvalente comprend la prise en charge de patients ayant :

- Soit un symptôme ou un groupe de symptômes sans diagnostic précis identifiable aux urgences (malaise, altération de l'état général...),

- Soit une pathologie d’un seul organe considérée par les spécialistes comme une pathologie généraliste du fait des méthodes diagnostiques et thérapeutiques bien

- Soit une poly pathologie ne relevant pas d’un secteur de Médecine Spécialisée

- Soit une pathologie infectieuse communautaire ne relevant pas du service de maladies infectieuses codifiées (asthme, O.A.P, phlébite...),

- Soit une prise en charge pour une décompensation de pathologies respiratoires chroniques ne relevant pas du service de pneumologie,

- Soit une prise en charge palliative en phase terminale,

- Soit une prise en charge une insuffisance cardiaque 

 

Les 2 chambres sécurisées sur le CHU permettent d’organiser :

- Une hospitalisation en urgence

- Une hospitalisation programmée pour une personne détenue à la maison d’arrêt (MA) ou au centre pénitentiaire(CP) de Caen, via une équipe de l’unité sanitaire – dispositif de soins somatiques (UDSS) dans les meilleurs conditions sécuritaires et sanitaires

- Une hospitalisation en urgence de la personne en garde à vue 

 

MISSIONS :

Il effectue :

- l’accueil et l ‘installation des patients

- les soins d’hygiène et de confort de la personne soignée

- l’aide dans l’accomplissement des actes ordinaires de la vie courante des personnes en perte d’autonomie totale ou partielle

- le recueil de données environnementales de la personne soignée en collaboration avec l’IDE

- l’observation et le recueil de données relatives à l’état de santé de la personne

- les transmissions des observations par écrit et par oral pour maintenir la qualité des soins

- aide l’infirmier(e) dans la réalisation des soins

- les commandes repas sur Data-meal et le contrôle des modalités de ré alimentation

- la surveillance de l’état nutritionnel du patient (contrôle de poids à l’entrée, jusqu’à 48 heures après et toutes les semaines).

- l’entretien et la désinfection de l’environnement du patient

- l’entretien du matériel de soins en collaboration avec l’IDE

Il évalue :

- le degré d’autonomie, les besoins de la personne soignée et repère les facteurs de risque (escarres, chutes, téguments…)

Il participe à :

- l’élaboration du projet de vie

- l’encadrement et l’évaluation des stagiaires

- la lutte contre les infections nosocomiales

- l’application et au respect des protocoles institutionnels et ceux du service

- la cotation des SIIPS

- la traçabilité dans le dossier de soins

Il contrôle :

L’identitovigilance du patient et assure la traçabilité selon la procédure en vigueur.

Autres détails

Profil recherché

Diplôme Professionnel d’Aide-Soignante

Formation à la prise des constantes, la douleur et l’AGFSU 2

Description de l'établissement

Intégrer le CHU de Caen Normandie, c’est choisir les meilleures technologies, dans une dynamique soucieuse des parcours patients, de la qualité des soins et de l’environnement.

Travailler au CHU de Caen Normandie, c’est entrer dans un établissement de 1720 lits et places, avec 60 services cliniques et médico-techniques, une équipe de 7000 professionnels de santé, 40 centres de référence et de compétence, un plateau technique très complet.